Bolivie – La route des Lagunes – Mai 2013

Après La Paz, le Salar de Uyuni et une nuit dans un hôtel de sel, nous poursuivons notre route vers le sud : nous traversons tout d’abord le salar de Chiguana, passons au pied du volcan Tomasamil puis au mirador du volcan Ollagüe toujours actif.

Champ de lave sculptée. Invocations au Dieu Volcan ?

Nous longeons ensuite la frontière chilienne en empruntant la "route des joyaux" : itinéraire visitant des lagunes de toutes tailles et couleurs ; véritables réservoirs ornithologiques et paradis des photographes amateurs.

La lagune Hedionda.

Danse.

La piste se poursuit au travers de paysages désertiques aux sculptures de pierre fantasmagoriques, avant d’arriver à la Laguna Colorada au tombé du jour.

Après une bonne nuit, balade au petit matin autour de la lagune.

Flamants roses.

Que du rose…

Photographe et vapeurs soufrées.

Puis nous reprenons la piste pour les fumeroles des geysers de Sol de Mañana situés à 4850 m d’altitude.

Pause déjeuner aux thermes de Polques de la Laguna Salada au milieu d’un paysage idyllique.

Les thermes de Polques devant la Laguna Salada.

Le suite du trajet passe à proximité du "Désert de Dali" puis arrive aux Lagunas Blanca et Verde, au pied du volcan Licancabur (alt. 5930 m) dont nous tenterons l’ascension le lendemain.

Laguna Verde au pied du volcan Licancabur.

O.C.